Compte rendu du 1er Conseil d’école de l’élémentaire du 8/11/05

, par  Christophe Du Laurent de La Barre

Présents : Mmes Barot, Béal, Bichon, Brizard, Colin, Garin, Geerstman, Jengie, Jouny, Millet, Portier, Pougeon, Rémondeau, Siquès (enseignantes) Mmes Bedouin, Dolfi (FCPE) M. Loriot, Thiaville (FCPE) M. Michaux, Ung (PEEP) Mmes Denis, Hernandez, Gueirero, Saint-Raymond et M. Maître (mairie)

Absents excusés : Mmes Boudec, L’Huillier, Vallette-Tettekpoé (enseignantes) Mmes Braffort, Ourly (FCPE) Mmes Goupil, Safakhah (PEEP) Mme Aubry (maire d’Orsay) M. Gazay (Inspecteur de l’éducation nationale) Mme Lajoix, (mairie) Mme Vallette (DDEN)

1. Présentation de collègues, résultats des élections des parents d’élèves

La directrice est joignable dans son bureau les lundis et jeudis. La participation aux élections des parents d’élèves était de 41 %, c’est-à-dire stable même avec les deux parents votants. La FCPE a obtenu 6 sièges et la PEEP en a obtenu 4.

2. Le règlement intérieur

- Il a été voté à l’unanimité. Il est identique à celui de l’année dernière à l’exception d’une phrase concernant l’obligation de respecter les horaires : la directrice a mis l’accent sur la question des retards, qui posent des problèmes pour les appels concernant la cantine et l’étude, pour les départs au gymnase, mais aussi pour la sécurité puisque cela mobilise une enseignante qui n’est de fait pas avec sa classe. Les associations de parents sont appelées à sensibiliser les parents à ce sujet. La suggestion concernant l’installation d’un visiophone ne semble pas satisfaire les enseignantes, car la question de qui en aurait la responsabilité ne peut être tranchée en raison de contraintes spatiales.

- La directrice signale aussi qu’il y a eu des actes d’incivilité entre parents devant les enfants, à la sortie de l’école. La bonne démarche est évidemment de prendre contact avec l’enseignante s’il y a des problèmes à régler entre enfants.

- La question des poux a été abordée : les parents d’élèves demandent que soit appliqué un système de prévention global lorsqu’il y a plusieurs cas dans l’école (et non pas dans les seules classes touchées).

- La directrice rappelle enfin qu’aucun animal, même tenu en laisse, n’est admis dans l’enceinte de l’établissement, qui commence à la grille ! A ce sujet, les parents demandent aux représentants de la mairie une interdiction explicite de la circulation des chiens sur les pelouses et les aires de jeux du parc.

3. Les actions pédagogiques

- Le 1er volet du projet d’école concerne l’aide aux enfants en difficultés : l’accent est mis sur les enfants en difficulté avec le réseau d’aide, la création d’outils pédagogiques et la mise en œuvre du Plan Personnalisé de Réussite Educative dans lequel la famille est impliquée.

- Le 2e volet du projet d’école consiste à faire de l’école un lieu artistique. Concrètement, le préau va se transformer en musée le temps de 3 expositions thématiques cette année : 03/12 : le collage ; 25/03 : le corps humain ; 17/06 : les volumes Les expositions seront ouvertes aux parents à partir d’un samedi avec école, et demeureront en place jusqu’aux vacances suivantes.

- Le 3ème volet concerne la citoyenneté. Des actions intergénérationnelles ont lieu : semaine bleue, participation aux commémorations du 11 novembre. Le conseil des délégués enfants est reconduit.

- Certaines classes bénéficient actuellement du concours d’intervenants extérieurs :

CP a : un chercheur de la fac pour parler des plantes, des parents en travail manuel des parents en informatique.

CP b : des parents en informatique.

CE2 a & b ; CM1a & b : une intervenante municipale en musique

CM1 a : des parents pour les travaux manuels

CM2 b : une mère d’élève en informatique

- Des sorties ont été faites ou sont prévues dans toutes les classes :

CP a & b : la Fabuloserie (musée d’art brut aux environs de Joigny) ; Fête de la Science sur le

campus ; visite du refuge naturel des Herbes sauvages ; atelier cuisine de la semaine du goût

CE1 a & b : le musée Bourdelle

CE2 a & b : le Palais de la Découverte (le festin du Tyrex)

CE2 a : visite du refuge naturel les Herbes Sauvages et la Fête de la Science sur le campus

CM1 a & b : Chartres (Centre International du Vitrail et cathédrale) ; l’usine de retraitement des

déchets du SIOM ; participation à l’opération « école cinéma »

CM2 a & b : le Musée International de l’Art Naïf dans les Yvelines ; l’usine de retraitement des déchets du SIOM

Toutes les classes ont assisté aux concert des JMF offerts par la mairie.

- Chaque CM2 a déposé un projet de classe découverte et attend l’aval de la mairie et de l’Inspection d’Académie : classe péniche en mai (CM2 b) ; Eurospace Center en Belgique fin mars (CM2 a)

- Les évaluations nationales au CE2 ont eu lieu en début d’année. Les protocoles d’évaluation ont été entièrement remaniés cette année car on y mesure les effets des nouveaux programmes applicables depuis 2002. Ce sont donc de nouvelles compétences, plus pointues et plus utiles, qui sont évaluées. La comparaison avec les années précédentes est de fait impossible. Le taux moyen de réussite est de 82,7 % en français et de 83,3 % en maths. Une dizaine d’enfants n’atteignent pas les scores visés. 5 seulement connaissent de grandes difficultés. Les parents des élèves de CE2 prendront connaissance des résultats de leurs enfants lors de la 1ère remise des livrets.

4. La cantine et les accueils post et péri scolaires

- Un règlement de cantine a été élaboré par la directrice avec pour modèle celui de l’école du Guichet. Puis il a été discuté avec Mme Guerrero, de la mairie, et les surveillants. Les fédérations de parents élus demandent à ce que ce règlement soit aussi présenté et discuté avec les parents d’élèves. Ce débat aura lieu en mai/juin pour préparer l’an prochain. A la question : « que se passe-t-il quand un enfant perd tous ses points », il n’a été donné aucune réponse. Il semblerait que cela ne puisse pas arriver puisque dès le retrait de 5 points (sur 10), la directrice demanderait à voir les parents pour remédier à la situation. A chaque retrait ou récupération de points, les parents auront une feuille à signer. Mais les permis ne sont pas matérialisés pour tous car la directrice estime qu’ils ne seront réellement utilisés que pour une quinzaine d’enfants.

- La cantine accueille cette année environ 200 enfants (sur 250). Le 2e service est un peu plus chargé que le 1er, mais celui-ci comprend les CP donc c’est une bonne répartition. Il y a 4 surveillants par service. Ceux-ci sont gérés administrativement par la directrice mais sont recrutés par le service des affaires scolaires. Il n’y a plus qu’une seule enseignante à la cantine : Mme Pougeon. 3 surveillants sont nouveaux cette année (2 personnes ont été remplacées en début d’année car elles ne convenaient pas). Tous les surveillants ont le BAFA acquis ou en cours, et cela comporte une formation à la surveillance de cantine, à l’animation et aux 1ers secours.

- Les études sont au nombre de 4, surveillées par des enseignantes de l’école, qui font faire leurs devoirs aux enfants. La fréquentation moyenne est de 20 enfants par classe.

- La garderie du matin accueille 3 enfants avant 8 h et une vingtaine après.

5. La sécurité et les travaux

- La rénovation de la maternelle a conduit à la réunion des 2 établissements en 1 seul concernant la sécurité : la centrale d’alarme est dans le bureau de Mme Siquès. Il y a eu un exercice d’évacuation commun qui s’est bien déroulé, avec une meilleure efficacité en maternelle.

- La directrice de l’école élémentaire est également responsable du registre de sécurité, mais qui est placé à l’extérieur de son bureau pour être accessible, il sert également pour le centre de loisirs.

- Le plan Vigipirate est au rouge. L’Inspecteur départemental demande l’élaboration d’un plan de confinement (risques d’inondation et chimique) obligatoire depuis janvier 2005. La mairie souhaite une concertation avec toutes les écoles de la commune pour le mettre en œuvre.

- Au niveau des travaux : le préau et une classe ont été repeints cet été, une 2ème pendant les vacances de la Toussaint, une 3ème le sera en février.

- La parents élus soulèvent la question de la sécurité sur le trajet pour aller à la piscine : le chantier de la rue de Lattre de Tassigny dont la CAPS est maître d’ouvrage ne comporte pas de cheminement piétonnier et les engins ne cessent pas leur activité au passage des enfants. La mairie est intervenue auprès de la CAPS mais souligne que le cheminement le long du lac du mail sera bientôt rétabli (vers Noël) et que des transports peuvent être assurés en car pendant la période critique si nécessaire.

- Concernant l’incident survenu au cours de la livraison de la cantine, les fédérations de parents demandent de pouvoir participer à une concertation pour la création d’un cheminement piétonnier sécurisé sur l’arrière de l’école. La mairie indique que les fournisseurs ont été à nouveau avertis de devoir effectuer leurs livraisons avant 7h30 ou après 16h30. La directrice ajoute que le problème principal dans la rue Serpente vient du parking sauvage pratiqué par de nombreux parents. Son souhait commun avec Mme Hyvernault serait que la barrière soit placée plus bas. Mme Siquès rappelle qu’il est possible de se garer sous le pont de la 118 à 100 mètres de l’école.

- Le nouveau garage à vélos est en cours de fabrication et un second pour les enseignantes sera créé sur le parking à l’arrière de l’école.

- Une nouvelle table de ping-pong devrait être installée courant 2006.

- La replantation de l’arbre malade enlevé dans le sous-bois et de celui qui a été supprimé pour accéder à l’escalier de la cave est prévue. Les parents demandent ce que la mairie peut faire pour la végétation : Mme Denis propose un jardin pédagogique (bêchage 2 fois /an par la mairie, entretien par les classes). 3 enseignantes sont intéressées.

- La mairie réfléchit aussi à un réaménagement global et les parents d’élèves demandent à y être associés.

6. La coopérative scolaire

- La caisse de la coopérative scolaire était excédentaire de 2 995,07 € à la rentrée 2005. Les bénéfices de la fête de 2005 ont permis l’achat d’une sono d’une valeur de 1 034 €. Un appareil photo numérique et une imprimante neuve ont également été acquis suite aux pannes des précédents.

- La directrice fait un appel à la générosité pour combler un besoin en imprimantes compatibles Windows 95 (sans port USB) car, étant obsolètes, elles sont très difficiles à trouver sur le marché, alors qu’une partie du parc informatique de l’école fonctionne encore sous Windows 95.

7. Questions diverses

- La fête de l’école sera commune avec l’école maternelle et aura lieu le vendredi 23 juin en soirée : une kermesse avec des jeux suivie d’un bal avec éventuellement restauration.

Il y aura une réunion le samedi 14 janvier à 11h30 pour l’organisation.

- L’affichage des enseignants responsables de la récréation n’est pas envisagé car c’est, selon Mme Siquès, une question d’organisation interne et qui connaît d’incessants changements et ajustements. Les parents qui souhaitent s’informer se renseignent auprès de la maîtresse de leur enfant, qui les renverra vers la personne responsable.

- Pour les parents qui demandaient comment s’opérait le choix des samedis libérés, il est effectué à partir du texte de loi qui fixe le nombre annuel de jours de classe : 36 semaines de 4,5 jours soit 162 jours minimum. Afin de ne pas travailler jusqu’au 8 juillet, un certain nombre de samedis de classe se sont rajoutés sur l’année (bouleversant par ce fait l’alternance des samedis)

- Concernant les molluscums, au sujet desquels les parents élus ont demandé que l’école informe les parents, la directrice répond qu’il appartient surtout aux parents de ne pas envoyer leur enfant à la piscine en cas d’infection par ce virus. (certificat médical obligatoire)

- Le Conseil des Enfants se réunira avant Noël. Il y a 3 conseils par an. Les questions abordées relèvent de la vie générale de l’école et les demandes sont transmises aux interlocuteurs concernés (cantine, mairie, etc...). Les comptes-rendus seront affichés au portail et les fédérations de parents les recevront par mail à leur demande.

- A propos de la commission des menus, Mme Denis va veiller à ce que les parents élus soient bien prévenus désormais. D’autre part, la mairie doit décaler la date de la 1e commission de l’année afin qu’elle ait lieu après l’élection des parents et que les nouveaux élus puissent y siéger.

Les prochains conseils d’école sont fixés au vendredi 10 mars et au vendredi 19 mai de 19h à 21h.